Kelis nous invite à sa table « Soul Food » avec son nouvel album

kelis-food

OMG ! Kelis is back !

Je dois être honnête, j’ai eu peur pour cette fille. Si talentueuse, à l’époque de sa collaboration avec The Neptunes, elle était partie dans un trip « bitchy-much too over sex – lost in her head ». Un virage qui s’était également exprimé dans sa musique avec une surdose d’électro. Son divorce ou la maternité auront peut-être eu un effet salvateur car la belle nous a concocté un très bel album « Food » (sortie cette semaine).

Deux chansons avaient déjà filtrés sur le web « Jerk Ribs » et « Rumble », deux bijous à forte dominance Soul, des titres prometteurs. A l’écoute de l’album, je suis étonnée, Kelis is here ! Elle revient à la base avec des prod très soul vintage, deep, moins de synthé, plus de piano, violons, saxo et une voix qui se module agréablement à chaque titre. Quoique je reste dubitative sur certaines chansons comme « Rumble », le mixage est peu fiable, la voix prend trop le pas sur la musique et laisse entendre quelques fausses notes à mon goût. Mais peut être est ce un choix artistique ?

En parlant de choix artistique, depuis son album « Flesh Tone » (échec commercial), la chanteuse a revu sa copie. Elle signe chez « Ninja Tune », une maison de disque anglaise indépendante et fait produire intégralement son album par le producteur et multi-instrumentiste « David Stek » membre du groupe TV ON THE RADIO (soul, rock, free-jazz…). Malgré les critiques, j’aime, l’album défile et j’en redemande encore. C’est mon album fétiche de la semaine (et les autres semaines à venir), je l’écoute en boucle et me ressers avec voracité à la « Kelis’ soul table »!

Kelis est en concert à PARIS à la Gaïté Lyrique le 12 mai prochain

En attendant, voici le clip « Rumble » très drôle. J’aime lorsqu’elle dit : « I’m so glad you gave back my key » Un pic pour Nas ?

Voici également le clip Jerk Ribs

 

Advertisements