Les retours musicaux de la semaine : Solange Knowles & The Floacist

Cette semaine aura été marquée par la rentrée de deux figures détonantes de la Soul contemporaine US. D’abord Solange Knowles, petite soeur de Beyoncé et The Floacist, ex-membre du groupe Floetry.

Solange Knowles revient avec un nouveau titre « Losing You » qui est fortement marqué par une influence pop late 80’s- beginning 90’s. La belle s’était déjà fait remarquée avec un second album efficace aux sonorités Soul résolument sixties, aujourd’hui, elle fait un saut dans le temps. Si elle avait déjà annoncé l’an passé un retour aux accents pop, je n’ai pu m’empêcher de constater que sa « big sista » lui avait emboîté le pas sur son dernier album « 4 », notamment avec le titre « Party » où d’ailleurs Solange avait fait une apparition très remarquée par la planète mode.

Bref, le titre « Losing you » de Solange Knowles est frais, on se retrouve facilement dans son univers décalé. Un voyage à Cape town au milieu des autochtones: des sapeurs ultra-lookés en total contraste avec leur environnement empreint de misère. Les mamans, enfants et fanfarons dans les rues, les maisons qui brillent par leurs banalités. Une vie de quartier simple, colorée et triviale qui prête une bonne image à l’esprit libre et rebelle de la belle Solange, en road trip façon « grande conquête US » à bord d’un mini van et quelques friends à bord. Petite interrogation tout de même sur les chorégraphies d’un genre…étrange voir ridicule auxquelles Solange s’adonne…WTF?

Que de joie ressentie quand cette semaine, j’ai vu apparaître sur mon fil d’actu FB The Floetry Re:Birth. Le mythique duet Soul-Slam Floetry se serait il reformé ? J’ai loupé quelque chose ? Pourquoi donc The Floacist apparaît elle seule sur la cover ? Where is Marsha ? Après un clic, je comprends la supercherie. Il s’agit en faite du second album solo de The Floacist. Mais pourquoi alors nommer l’album Floetry ? Est ce pour nous induire en erreur ? Acheter son cd les yeux fermés, nous fans de Floetry, aspirant à une reformation du groupe imminente ?! Non. Je veux donc en savoir plus.

Je suis tombée sur cet incroyable article, ici (en anglais) où The Floacist explique sa « re-définition » du mot Floetry (sans Marsha) et s’exprime enfin sur les raisons de la séparation du groupe. En gros, voici ce qu’elle dit : “Ultimately, this album is the confirmation that Floetry has been reborn…It is produced with real instruments and real musicians ultimately creating a true musical experience...Marsha left Floetry, after so much joint success and foundation building, to join Aftermath Records…Ultimately, holding Floetry to ransom, to pursue a possibility of ‘mainstream’ success and all that was gained, was whatever they would’ve put into her pocket, and a mixtape release entitled ‘Neo Soul is Dead’. This to me is the perfect example of someone selling out, or selling their soul.”

En somme, Marsha a répondu aux sirènes (maisons de disque) et a cédé au « commercial » en quittant le groupe VS la création et n’est plus, de surcroît une véritable artiste, si je peux me permettre ce succinct résumé. Je suis assez perplexe car à l’époque de l’annonce de leur séparation, autant The Floacist (Natalie Stewart) s’était fait très discrète sur ce cas, The Songtress (Marsha) avait pris la parole sous forme d’une lettre aux fans pour énoncer sa version. Elle affirmait ainsi que Natalie avait quitté le groupe sans l’en réferer auparavant, son ITW ici.

Bref, trêves de crêpages de chignons pour en revenir au nouvel album de Natalie. Je trouve cela courageux, un choix audacieux de la part de l’artiste mais également opportuniste et déplacé. Mais ne jetons pas la pierre trop vite, j’attends avec impatience l’écoute de cet album dans sa globalité pour en saisir la « nouvelle essence de Floetry » (sans Marsha). Le terme Floetry qui aurait été inventé par The Floacist selon l’article ci dessus.

Bon, je vous laisse vous faire un jugement avec la reprise du tube « Say Yes » de The Floacist (uniquement).

Publicités